Mode d'utilisation

Comment fonctionne la trousse de culture?

La culture de champignons est encore méconnue de la population en général. Pour en acheminer à la réussite de votre culture de champignons, quelques connaissances de base vous sont requises. Ne vous inquiétez pas, cela est très accessible de produire vos propres champignons dans le confort de votre maison grâce à notre expertise! 

D'ailleurs, il en va de soi que nous avons fait pour vous le plus gros du travail. Ce dernier consiste à produire un mycélium sain et productif. 
Ainsi, par l'intermédiaire de notre production, il vous sera donc très facile de récolter vos champignons en tout juste quelques manipulations sur une période allant jusqu'à trois mois.

En effet, au moyen de la trousse de champignons que vous vous serez offerte, vous aurez en seulement 4 étapes, de belles pousses de champignons, et ce, directement à partir de la boite que vous pourrez disposer sur le comptoir de votre cuisine.

La procédure à suivre pour cultiver vos champignons

Pour favoriser la réussite de votre culture de champignons, au moment de positionner votre trousse chez vous, il est nécessaire de choisir une place assez éclairée, en évitant à tout prix l'ensoleillement.

De plus, vous obtiendrez une meilleure croissance de vos champignons en installant la trousse de culture entre 15 et 25°C dans une pièce ventilée.

Voici un résumé des 4 étapes à suivre et une illustration du mode d'emploi que vous retrouverez sur la façade arrière de votre trousse de culture de champignons.

  1. Pour la première étape, nous vous suggérons de détacher la fenêtre de carton en suivant les pointillés se trouvant sur l'avant de la boite. Ensuite, à l'aide d'un couteau propre, vous devez percer délicatement l'emballage de plastique du mycélium afin de créer une ouverture de la forme d'un X d'environ 2" par 2".
    À noter qu'il est fortement recommander de ne pas retirer le plastique que vous couperez en X. Il s'agit ici de faire une incision dans le plastique de manière à conserver une bonne humidité sur le mycélium.

  2. À la deuxième étape, étant donné que l'humidité est un élément crucial à la pousse de vos champignons, il sera indispensable d'arroser généreusement le mycélium entre 2 à 3 fois par jour, à l'aide d'un vaporisateur rempli d'eau. Vous devrez poursuivre la même procédure d'arrosage directement sur les champignons lorsque ceux-là fructifieront par l'ouverture de votre trousse de culture.

  3. Dans cette étape, vous allez pouvoir observer, lorsque vos champignons auront atteints leur phase de maturité, soit environ 10 jours après l'ouverture de la trousse de culture, le rebord des chapeaux des champignons se recourber et se déchirer, et laissant ainsi une petite poussière blanche s'échapper des lamelles. Vos champignons seront alors prêts à être cueilli. Veillez à bien tourner le bouquet de champignons à la base pour le cueillir et retirez les avortons (les pousses qui ne se sont sont pas développées) de champignons qui restent sur le mycélium pour le nettoyer.

  4. Pour la dernière étape, il suffit de faire recommencer le cycle de croissance du mycélium. Cette démarche vous permettra de bénéficier  d'une récolte de nouveaux champignons.
    Pour ce faire, le paquet de mycélium doit être immergé d'eau dans un contenant comme une bassine à l'intérieur d'un réfrigérateur pendant environ 12 heures.  
    À savoir que pour tremper le mycélium, vous devriez le sortir de son emballage de carton et le garder dans la pellicule en plastique. Idéalement, il faudrait également mettre l'ouverture vers le bas pour que l'eau s'imprègne bien. Cette disposition a pour effet d'accroître la pénétration de l'eau dans le mycélium puisque l'absorption se produit grâce au phénomène de capillarité.

(Ajouter un paragraphe sur la conservation des champignons

 et un autre paragraphe sur Comment garder le mycélium vivant?)